L’ADM 590 Fishing, un bateau recyclable testĂ© au Grand Pavois

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Automobile
  • Commentaires de la publication :0 commentaire

L'océan s'étend, vaste et imperturbable, berceau de biodiversité et muse des navigateurs. Dans son immensité bleue, une silhouette se distingue lors du Grand Pavois de La Rochelle 2024: l'ADM 590 Fishing, une embarcation à la conscience écologique aussi aiguisée que sa coque. Créé par l'Atelier du marin, ce vaisseau moderne conjugue innovation et responsabilité environnementale pour les amoureux de la mer et de la pêche.

Un Bateau qui redéfinit la durabilité

Imaginez une embarcation qui ne laisse dans son sillage que l'écume des vagues, et non un héritage de déchets. L'ADM 590 Fishing, dessiné par les experts d'Archi-Delion et fabriqué avec soin dans les locaux de Plozévet (Finistère), est ce rêve devenu réalité.

Conception robuste et Ă©cologique

Sa conception en polyéthylène haute densité (PEHD) est un coup de maître, lui conférant une robustesse inégalable tout en assurant une recyclabilité totale. Ce n'est pas une simple coque ouverte; c'est le manifeste d'une nouvelle génération de constructions maritimes soucieuses de leur empreinte écologique.

Caractéristiques techniques

Avec une longueur de 5,87 m et une largeur de 2,51 m, l'ADM 590 Fishing se présente comme un open spacieux et accueillant. Il surprend par ses performances, atteignant une vitesse maximale de 23 nœuds et une consommation de 39,5 l/h à pleine puissance – une efficacité remarquable pour cet essai de bateaux à moteur.

Lisez aussi  Les vĂ©hicules Ă©lectriques battent le diesel en PACA : Ă©tude AAA Data

Une matière recyclable Ă  l’infini

Le PEHD n'est pas un choix hasardeux. Il représente un avantage colossal par rapport aux matériaux traditionnels: une durée de vie estimée à 99 ans, une résistance aux UV, aux chocs, et une sérénité face à la corrosion. Non content de réduire l'entretien, ce matériau robuste permet aisément l'ajout d'équipements divers, rendant l'ADM 590 modifiable selon les besoins spécifiques de chaque marin.

Une version bien équipée

L'ADM 590 Fishing ne lésine pas sur les équipements. Banquettes-coffres, console centrale, un bolster double XL avec portecannes, et bien d'autres ajouts rendent ce bateau non seulement confortable mais aussi parfaitement adapté à la pratique de la pêche. Envisagez la version portuaire pour une motorisation électrique, gage d'un respect encore plus affirmé pour notre environnement marin.

Bon passage dans le clapot

L'épreuve du Grand Pavois a donné l'occasion de tester la coque en V de l'ADM 590. Elle a prouvé un excellent comportement en mer avec une bonne déflexion de la vague d'étrave et une navigation confortable, même dans le clapot. La version testée, motorisée par un DF 150 ch Suzuki, a atteint des vitesses impressionnantes, jusqu'à 38 nœuds en pleine puissance.

Conclusion: L’ADM 590 Fishing, une innovation responsable

Faire corps avec l'océan sans lui nuire, tel est le défi relevé par l'ADM 590 Fishing. Cette embarcation n'est pas seulement un outil de navigation; c'est une invitation à repenser notre relation avec la mer. Dans la lignée de l'Armen 500, l'Atelier du marin continue de tracer la voie vers une pratique maritime responsable et durable. Le Grand Pavois de La Rochelle 2024 aura été le témoin d'une révolution silencieuse qui, avec des vents favorables, pourrait bien changer la face de l'industrie nautique. L'ADM 590 Fishing ne se contente pas de naviguer sur les eaux; il navigue vers l'avenir.

Lisez aussi  Les technologies de conduite autonome : comment vont-elles changer notre façon de conduire

https://www.youtube.com/watch?v=j1xiCnEWg0U

Jean-Paul

Bonjour, je m'appelle Jean-Paul et j'ai 39 ans. Je suis passionné d'automobile depuis mon enfance. Sur ce site, je partagerai avec vous ma passion et mon expertise dans ce domaine. Bienvenue dans mon univers automobile !

Laisser un commentaire