You are currently viewing Comment faire un parallélisme sur sa voiture : guide détaillé

Comment faire un parallélisme sur sa voiture : guide détaillé

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Entretien
  • Commentaires de la publication :0 commentaire
Le parallélisme est un facteur important pour assurer une bonne tenue de route, préserver l'usure des pneumatiques et garantir une conduite plus sûre. Certains automobilistes sont confrontés à des problèmes de parallélisme sans même le savoir, avec des répercussions sur leur expérience de conduite et la durée de vie de leurs pneus. Dans cet article, nous allons découvrir l’essentiel sur comment faire un parallélisme et régler correctement cette géométrie essentielle.

Qu’est-ce que le parallélisme ?

Le parallélisme est un paramètre de géométrie de suspension qui concerne la répartition angulaire entre les roues d'un véhicule. Il se mesure en degrés selon l'écart des axes longitudinaux des deux roues avant ou arrière :
  • Un parallélisme positif indique que les roues sont inclinées vers l'extérieur du véhicule;
  • Un parallélisme négatif signifie que les roues sont inclinées vers l'intérieur du véhicule.
Avoir un mauvais parallélisme peut entraîner : - Une usure prématurée et irrégulière des pneus; - Une augmentation de la consommation de carburant; - Un déséquilibre de la répartition des forces entre les roues, compromettant la stabilité du véhicule et la sécurité du conducteur.

Diagramme montrant différents réglages d'alignement de roues pour une voiture.

Symptômes d’un mauvais parallélisme

Pour détecter un problème de parallélisme, il faut être attentif à certains symptômes notables :
  • Usure irrégulière des pneus : Si vous remarquez que l'usure sur les bords extérieurs ou intérieurs de vos pneus est inégale, cela peut indiquer un problème de parallélisme;
  • Tendance à tirer sur un côté : Un désalignement des roues peut provoquer une légère tendance pour votre voiture à virer à gauche ou à droite sans aucune action particulière sur la part du conducteur. Si ce symptôme persiste même en roulant sur une route parfaitement plane et droite, c'est probablement un indicateur d'un problème de parallélisme à vérifier;
  • Anomalie dans le volant : Un problème de parallélisme peut causer une sensation de flottement ou encore une résistance anormale du volant lorsqu'on tourne dans un sens ou l'autre.
Lisez aussi  Erreur de Carburant : Quels Risques en Mettant de l'E85 au Lieu du SP95 ou SP98 ?

Comment régler le parallélisme de sa voiture ?

Le réglage du parallélisme est une opération technique qui doit être réalisée avec précision. Voici les étapes principales pour effectuer cette opération :

1. Rassembler le matériel nécessaire

Avant de commencer, assurez-vous d'avoir tout le matériel nécessaire pour mener à bien cette opération :
  • Une trousse d'alignement de roues ou un ensemble d'outils de réglage du parallélisme;
  • Un niveau à bulle et une règle graduée ou un multimètre digital;
  • Des chandelles ou des rampes pour soulever le véhicule en sécurité;
  • Clés dynamométriques, clés de serrage et autres outils de base.

2. Soulever le véhicule en toute sécurité

Placez des chandelles ou des rampes sous les points de levage recommandés par le constructeur du véhicule. Assurez-vous que le véhicule est stable avant de commencer les travaux de réglage du parallélisme.

3. Mesure et ajustement du parallélisme

Pour régler le parallélisme, il est nécessaire de mesurer l'écart entre les roues et de comparer ces données avec les spécifications du constructeur. Pour cela, on peut utiliser :
  • Une trousse d'alignement de roues qui se fixe sur chaque roue et permet de mesurer les angles et les écarts avec précision;
  • Un niveau à bulle et une règle graduée (ou un multimètre digital) pour évaluer l'écartement entre les roues et leur inclinaison angulaire.
Une fois les mesures effectuées, comparez-les aux préconisations du constructeur de votre véhicule. Si les angles et l'écartement ne correspondent pas, il faut procéder à des ajustements :
  1. Identifiez les composants responsables du réglage du parallélisme sur votre véhicule (généralement la rotule de direction);
  2. Desserrez les écrous ou boulons qui fixent ces composants;
  3. Ajustez les pièces pour obtenir l'angle et l'écartement souhaités selon les spécifications du constructeur;
  4. Resserrez les écrous ou boulons lorsque l'ajustement est terminé.
Lisez aussi  Comment bien entretenir la batterie de votre voiture ?
N'oubliez pas de vérifier systématiquement le respect des préconisations du constructeur après chaque ajustement effectué.

4. Vérification finale

Lorsque le réglage du parallélisme est terminé, effectuez une dernière vérification de toutes les fixations pour vous assurer qu'elles sont bien serrées et conformes aux spécifications du constructeur. N'hésitez pas à faire un essai routier pour confirmer que le problème est résolu, en surveillant attentivement la tenue de route, l'usure des pneus et la sensation du volant.

Quand consulter un professionnel ?

Même si vous êtes à l'aise pour régler le parallélisme vous-même, il est toujours recommandé de consulter un expert en entretien automobile pour réaliser cette opération au moins une fois tous les deux ans, ou après avoir fait remplacer vos pneus ou roues. Un alignement effectué avec précision par un garagiste équipé de matériel de mesure de haute précision permettra d'assurer une excellente tenue de route et préserver la longévité de vos pneus.

Jean-Paul

Bonjour, je m'appelle Jean-Paul et j'ai 39 ans. Je suis passionné d'automobile depuis mon enfance. Sur ce site, je partagerai avec vous ma passion et mon expertise dans ce domaine. Bienvenue dans mon univers automobile !

Laisser un commentaire